4/5

1 avis

De Gaulle à la plage

Ferri, Jean-Yves (1959-....). Auteur

Edité par Dargaud. Paris, Barcelone, Bruxelles [etc.]

 

Connectez-vous pour réserver les documents empruntés.

Suggestions

Du même auteur

métamorphoses (Les) | Ferri, Jean-Yves (1959-....). Auteur

métamorphoses (Les)

Auteur : Ferri, Jean-Yves (1959-....). Auteur

Edition : Dargaud. Paris

Année de publication : 2019

Type de document : BD et mangas

Série: retour à la terre (Le), 6

Vraie vie (La) | Ferri, Jean-Yves (1959-....)

Vraie vie (La)

Auteur : Ferri, Jean-Yves (1959-....)

Edition : Dargaud

Année de publication : 2005

Type de document : BD et mangas

Série: retour à la terre (Le), 1

projets (Les) | Ferri, Jean-Yves (1959-....)

projets (Les)

Auteur : Ferri, Jean-Yves (1959-....)

Edition : Dargaud

Année de publication : 2005

Type de document : BD et mangas

Série: retour à la terre (Le), 2

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs

  • Avis de bibliothécaire - Médiathèque de Suresnes 4/5

    Eté 1956. On a toujours cru que de Gaulle, déçu par les français et en pleine traversée du désert, se morfondait à Colombey-les-Deux-Eglises. Que nenni ! Il s’octroyait des vacances en Bretagne avec sa chère Yvonne et ses proches. Et chaque jour ce grand homme philosophait sur les petits et grands sujets de la vie : l’avenir de la France, où poser stratégiquement sa serviette de plage, la température de l’eau, l’analyse du journal quotidien. Il y aurait croisé Churchill, donné des interviews pour Paris-Match et vécut une brève et chaste idylle avec la délicieuse Coppélia, pro-gaulliste bien sûr. On aura compris : humour et loufoquerie à chaque page ! Sous forme de petits sketchs, l’auteur s’est amusé à pasticher avec tendresse et dérision ce grand homme qu’était de Gaulle. Dans le caractère d’une part : fier, altier, engagé et décalé jusqu’à outrance mais également dans son apparence de grand échalas affublé d’un short trop large et de tongs aux pieds. Tous les personnages secondaires sont truculents : Yvonne en bobonne veillant sur son homme et son tricot, Lebornec son aide de camp en confident et homme à tout faire, le fiston en arriéré mental jusqu’au chien Wehrmacht, rejeton du chien loup d’Hitler qui vit des post-traumatismes désopilants. Les couleurs pastels à l’ancienne apporte un côté suranné et charmant à l’album. Une lecture plaisir et détente, idéale pour les vacances.

    par Fabienne, bibliothécaire Le 24 juin 2015 à 15:47